EN / FR

Revivre les moments forts de 2020

avec le Luma Yearbook

Édito par Maja Hoffmann


"En 2019, à l’heure où nous évoquions le thème de la quatrième édition des Luma Days et notre programme pour l’été 2020, nous étions à mille lieues d’imaginer à quel point celui-ci ferait écho à la crise que nous traversons cette année. Nous devions alors nous retrouver, à Arles, autour du sujet « En transit : une géographie du changement », lorsque, en mars 2020, le confinement s’est appliqué pays après pays, immobilisant près de quatre milliards de personnes dans le monde. Cette transition écologique, économique et sociale, dont l’appel se faisait de plus en plus pressant, est devenue, du jour au lendemain, une urgence. [...]

Cette période trouble, qui a limité les rassemblements physiques, a toutefois créé des conditions nouvelles pour se retrouver et s’écouter. [...] Très vite, tous les programmes que nous avions prévus se sont dématérialisés et ont commencé à prendre vie à travers notre site internet. [...]

Le Luma Yearbook retrace les étapes successives de confinement et déconfinement durant lesquelles notre programme et nos différentes activités ont pris place."
 



LES TEMPS FORTS DE L'ANNÉE 2020



Janvier 2020 : World Economic Forum

Ironie du sort : l’année 2020 a commencé, pour Luma, à Davos, où nous répondions à une invitation du World Economic Forum à partager notre expérience et démontrer combien l’art et la création sont les domaines dans lesquels l’interdisciplinarité est possible et riche de solutions. 



Avril 2020 : Lancement des entretiens dans le cadre des Luma Days #4

Chaque année depuis 2017, les Luma Days ouvrent la saison estivale de Luma Arles avec une semaine riche en événements publics, conférences, ateliers professionnels et expositions autour de sujets d'actualités. Cette année, le thème "En transit : une géographie du changement" a permis de convier virtuellement des invités pour une série d’entretiens autour des questions de transition, de crise de l’imagination, de nouvelle géographie et de responsabilité.
Retrouvez tous les interviews de nos invités en cliquant ici.

Ci-dessous : "Art, institutions et nouvelle expérience urbaine", un entretien avec Richard Sennett.
Fin juillet 2020, l’Europe sortait de longs mois de confinement liés au Covid-19, une pandémie qui a charrié autant d’optimisme quant à un possible retour à « la normale » que de révélations sur des inégalités criantes et la nécessité d’une réforme sociale. C’est dans ce contexte que Richard Sennett, Maja Hoffmann et Hans Ulrich Obrist ont discuté des enjeux de la création d’une institution artistique au XXIe siècle et pour le XXIe siècle.



Mai 2020 : Concevoir pour des temps incertains, une conversation avec les studios d'architecture Assemble & BC

Cette conversation avec les architectes d’Assemble et de BC met en lumière les différents enjeux structurels et économiques liés à la création et à la construction du bâti. Chacun propose de questionner de nouvelles perspectives et de mettre en place des pratiques davantage orientées vers le respect de l’environnement, le local, le vivre ensemble, la mise en commun des savoirs dans un monde plus décentralisé et moins compétitif.
Dans quel monde vivons-nous aujourd'hui ? Quel serait un design pour des temps incertains ? Un architecte est-il un activiste ?



Mai 2020 : Le virus a tué la ville et pour toujours, avec Emanuele Coccia

Emanuele Coccia est philosophe et professeur agrégé à l'EHESS (École des hautes études en sciences sociales), à Paris.
Surtout connu pour ses recherches sur l'histoire des images et de la nature vivante, il évoque dans cette vidéo les transformations vécues à la suite de la pandémie du covid-19 dans la réalité des villes et de la vie quotidienne.



Juin 2020 : It's Urgent! une exposition signée Hans Ulrich Obrist au Parc des Ateliers

Pour la quatrième itération de cette exposition, Maja Hoffmann, Hans Ulrich Obrist et Vassilis Oikonomopoulos se sont entretenus avec certains des artistes invités à participer à l'installation, parmi lesquels Etel Adnan, Julien Creuzet, Sara Sadik, Jakob Kudsk Steensen et Françoise Sémiramoth. L'écologie, l'inégalité, l'avenir commun, la solidarité, l'anti-racisme et la justice sociale ont fait partie des nombreux thèmes évoqués.

Ci-dessous : Entretien avec Etel Adnan
Dans le cadre de l’exposition It’s Urgent!, pour laquelle Etel Adnan a imaginé une affiche, Maja Hoffmann et Hans Ulrich Obrist reviennent sur les sujets qui inspirent l’artiste au quotidien.
À travers une conférence donnée par Etel en 2014, dans laquelle elle exprimait de façon si visionnaire, le futur, nous abordons aujourd’hui les transformations vécues suite à la pandémie du Covid-19. Dans cet extrait, Etel Adnan partage son opinion sur cette situation si particulière mais aborde aussi de façon philosophique la relation qu’elle entretient avec la ville d’Arles, le projet Luma, l’architecture mais aussi l’environnement. 



Septembre 2020 : Mobiliser le patrimoine avec l'Institut national d'histoire de l'art

Pour la quatrième édition des Luma Days, cette conférence, diffusée en live sur notre site, a été initiée par l’INHA en collaboration avec Luma Arles. Ces échanges entre chercheurs scientifiques, professeurs et historiens de l’art ont permis d’aborder les problématiques qui touchent aujourd’hui à ce qu’on appelle « patrimoine » : Qu’est-ce que le patrimoine ? Pourquoi accorde-t-on de plus en plus d’importance à cette notion ? Comment le définit-on aujourd’hui ?



Décembre 2020 : Algae Summit

Au sein d’Atelier Luma, l’Algae Platform est le laboratoire et centre de connaissances consacré aux algues. Il explore le potentiel et la diversité des matériaux et des applications possibles à partir de cette ressource locale abondante. En quelques années, le champ d’action et le réseau de l’Algae Platform se sont étendus de la Camargue à d’autres Biorégions en Méditerranée et à travers l’Europe.
Ainsi l’Algae Platform a organisé le Sommet des algues, son premier rassemblement ouvert au public et consacré aux algues. En connectant divers champs de connaissances et différentes Biorégions, cet événement est une invitation à assembler, comparer et échanger des idées dans le but de faire émerger des scénarios réalistes, provocateurs ou spéculatifs.